Accueil / NATURE, GEOLOGIE ET PAYSAGES DU MONDE / Capo d’Orso : l’ours de granite

Capo d’Orso : l’ours de granite

Au nord-est de la Sardaigne, en Italie, se trouve une une superbe sculpture naturelle. Le Capo d’Orso, a été modelé par les phénomènes météorologiques qui, pendant des millions d’années, ont retiré du rocher les parties les plus fragiles laissant une structure qui lui font ressembler à la forme d’un ours.
Depuis l’antiquité, le Rocher de l’Ours était très connu et représentait un point de base pour tous les marins qui s’aventuraient dans les mers des côtes Gallura et les bouches de Bonifacio. Ptolémée lui a attribué des coordonnées géographiques et a associé le nom avec lequel il était alors connu: «Promontorium Arcti» (Promontoire de l’Ours).


Géologie

Au cours des différentes époques géologiques, ce bloc de granite a été modelé par des phénomènes météorologiques, principalement des vents et des embruns marins, mais aussi par la glaciation quaternaire. L’action érosive des phénomènes météorologiques agit de manière sélective, en fonction du type de roches, mais aussi sur différentes parties plus ou moins résistantes d’un même rocher, donnant ainsi au paysage une grande variété de détails.

La Rocca del Orso est un excellent exemple de Taffoni (« trou » en corse). Les taffoni naissent au flanc de la paroi rocheuse, suite à une désagrégation initiale de la roche, dans ses parties protégées du soleil. Ces zones déprimées ou poreuses concentrent l’humidité. Elles sèchent moins vite et s’altèrent plus rapidement que les autres parties de la roche. Le vent chaud s’infiltre dans les pores de la roche, accélérant ainsi l’évaporation du sel et provoquant le dépôt de cristaux de sel qui se développent exerçant une pression sur la roche et provoquant sa désintégration. Avec le temps, les creux se développent vers le haut et provoquent une désagrégation de la voûte, comme c’est le cas au niveau de la tête de l’ours.

Ainsi, les embruns projetés par le vent sur la roche, la pluie qui fait ruisseler l’eau chargée de sels marins dans les failles et l’alternance de périodes sèches et humides qui font éclater le granite, sont les agents principaux de la formation du Rocher de l’Ours.

La composition minéralogique du granite :

En observant un granite à l’oeil nu ou avec une loupe, il est facile d’identifier les éléments de la roche. Elle se présente entièrement constituée de grains visibles à l’oeil nu : on parle de structure grenue. Chaque grain est un cristal et il est aisé de distinguer trois types de minéraux :

  • le quartz : minéraux grisâtres, plus ou moins translucides, à éclat gras et rayant le verre. Les grains sont de formes variées et semblent remplir les interstices entre les autres minéraux.
  • les feldspaths : Les grains blancs de forme assez géométrique sont des cristaux de feldspath. Ils sont durs et rayent l’acier.
  • les micas : minéraux foncés et brillants, se rayant facilement. Les micas sont des minéraux clivables, formés de petites lamelles qui peuvent être séparées. Ils font penser à de petites paillettes.

Comment aller au Capo d’Orso ?

Depuis la ville de Palau, prendre la Via Capo d’Orso et parcourir 4 km en suivant les panneaux. Vous pouvez garer votre voiture sur un petit parking en terre. Grimpez au sommet de ce promontoire (122 m)d’où la vue sur l’archipel de la Maddalena et la mer est spectaculaire. Une fois arrivé à la tour de guet, continuez sur les rochers à gauche pour voir l’animal sculpté en entier. Ce chemin peut être inaccessible en cas de vents forts.

Parking : 3€. Fermé en Avril, se garer dans les environs
Entrée : 3€/personne

A propos de Anita

Voyageuse en sac à dos, je vadrouille autour de la planète, lentement, pour prendre le temps de rencontrer les gens, me perdre dans une ville ou la nature pour mieux la découvrir, et tomber sur des paysages insoupçonnés. J’ai ainsi créé ce blog voyage pour partager avec vous les récits de mes aventures autour du monde et proposer mes astuces de globe-trotteuse backpackeuse. Je m'intéresse également à la photographie et la géologie. C'est donc naturellement que je partage ici mes astuces photos pour le voyage et des explications pour comprendre comment se forment les paysages autour du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *