Accueil / BLOG VOYAGE / Road trip et randonnée en République Tchèque

Road trip et randonnée en République Tchèque

Il y a quelques mois, je rencontrais Michael, lors de mon tour d’Irlande en vélo. A peine quelques mots et photos échangées sur nos pays respectifs, sur un comptoir irlandais, que je vois un tout autre visage de la République Tchèque. Le pays est surtout connu pour Prague, l’une des capitales les plus prisées d’Europe pour les courts séjours. Jamais je n’aurais soupçonné que c’est également un véritable paradis pour les mordus de randonnées et activités outdoor. L’aventure tchèque m’appelle et c’est ainsi que quelques mois plus tard… me voila en République Tchèque !

Et il n’y a pas que moi que cette aventure tente d’aileurs. Devinez qui est cette personne incroyable avec qui je voyage en sac à dos… hum ? Nous avons le privilège de voyager avec Michael qui nous a concocté un super programme alliant randos en bivouac, gastronomie et visite de chateaux. Voici un aperçu de notre road trip d’une semaine en République Tchèque.

Jour 1 : l’arche de Pravčická brána en Suisse Bohêmienne

La plus grande arche de grès naturel en Europe, la voici devant nos yeux ébahis face à cette vaste nature étendue. La porte de Pravčice s’étend sur 26,5 m, c’est tout un symbole de la région de Decin.

Jour 2 : Plzeň – histoire, culture et bière

Michaël vit dans la ville de Plzeň, qui est surtout connue comme le berceau de la bière Pilsner Urquelle, l’une des bières les plus populaires et célèbres du monde. L’importance de la bière dans la culture tchèque est résumée par son surnom en Bohême : le « pain liquide ». En effet, la République Tchèque est le pays où le nombre de litres de bière bu par habitant est le plus élevé (160L/an, équivalent à une bouteille de bière pour chaque homme, femme et enfant par jour !)

Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle elle attire autant de visiteurs. En effet, elle a toujours été un carrefour culturel, du fait de sa situation entre Prague et l’Allemagne. C’est la Capitale historique de la Bohême de l’Ouest et Capitale européenne de la Culture en 2015.

La Grande Synagogue de Plzeň, richement décorée, est la troisième plus grande au monde (après celles de Jérusalem et de Budapest).

Jour 3 et 4 : bivouac au parc national de Šumava et randonnée sur la piste du Lynx

Nous pénétrons les forêts profondes tchéco-bavaroise qui sont si étendues qu’elles forment le massif forestier le plus grand de tout le continent (68 064 ha). Nous grimpons au sommet du « toit vert » de l’Europe dans le parc national de Šumava et découvrons des arbres à perte de vue. Des sapins, des hêtres, des épicéas, mais aussi de magnifiques prairies riches en fleurs. Avec de la patience (et de la chance), on peut admirer plusieurs espèces d’animaux en voie de disparition tels que le lynx, l’élan, la loutre, le grand tétras.
Les quelques sources nous enchantent par la couleur turquoise, au milieu de ces paysages féériques de forêt sauvage. C’est ici, dans la chaîne de montagne de la Šumava que prend sa source la plus longue rivière tchèque, la Vltava.
Il est possible d’installer sa tente pour la nuit sur les sites gratuitement mis à disposition le long du parcours de randonnée.

Jour 5 : un trésor caché à Bečov nad Teplou

Un vrai roman policier a lieu en 1985 dans le pays… Des enquêteurs de police recherchent un objet précieux, caché quelque part sur le territoire national et qui suscite l’intérêt d’un étranger inconnu. Ils ne savent pas de quel objet il s’agit et ne disposent seulement que de quelques indices. Une enquête quasiment impossible à résoudre. Finalement, c’est au sous le sol de la chapelle du château de Bečov nad Teplou que le trésor est découvert… Un coffret en or datant du XIIIe siècle, conçu pour conserver la dépouille de St Maure. Le reliquaire de St-Maure est l’un des plus beaux exemples d’orfèvrerie du Moyen Âge. C’est le deuxième trésor le plus précieux de la République tchèque après les joyaux de la couronne. Nous découvrons ce reliquaire et les détails sur son histoire au château de Bečov.

Jour 6 et 7 : Prague, un kaléidoscope architectural et haut lieu culturel

Nous admirons la ville et le fleuve sur le plus long et le plus beau pont médiéval européen : le Pont Charles. Autrefois, ce pont servait non seulement de voie de circulation, mais aussi de lieu de procession, de commerce, de célébration et de châtiment. Il est devenu piétonnier après la Seconde Guerre Mondiale et aujourd’hui, des musiciens de rue, des portraitristes et des marchands animent le pont. Le Chateau de Prague surplombe la ville. Celui-ci est le gardien de chefs-d’oeuvre d’orfèverie tels que les joyaux de la couronne de Bohême.

Prague nous séduit dès le premier regard et nous épate par son architecture. Le château de Prague et la vieille ville résument à eux seuls 900 ans d’évolution stylistique : sobriété romane, flamboyance gothique, élégance Renaissance, faste baroque, et les réalisations du XXe siècle, inspirées par l’Art nouveau ou le cubisme tchèque.

La haute tour de l’ancien hôtel de ville est ornée d’une horloge astronomique. Impossible de la louper, l’horloge domine la place animée et est ultra complexe. Elle indique le mouvement des planètes, les saisons, les positions de la lune et le zodiaque… Elle est décorée de 4 éléments allégoriques montrant l’esprit de l’époque : la vanité (miroir), la mort (squelette agitant une cloche), l’avarice (commerçant tenant une bourse) et la convoitise (Turc coiffé d’un turban). Au moment où nous y sommes (juin 2018), l’horloge est en cours de restauration et on ne voit qu’une image projetée.

Gastronomie Tchèque

Nos papilles gustatives ont très vite adopté les spécialités du coin. Parmi celles-ci, les Knedliky. Ces boulettes ou ces tranches à base de mie de pain ou de pommes de terre accompagnent de nombreux plats en sauce. Elles peuvent être parfumées au lard ou fourrées avec un fruit comme la prune.

La fée verte

Alors qu’elle est interdite depuis près d’un siècle aux USA et dans de nombreux autres pays, l’absinthe est légale en République Tchèque. L’absinthe est surnommée la « fée verte » pour son effet légendaire. Elle contient de l’essence d’armoise et une substance chimique, la thuyonne, qui, à forte dose, peut provoquer des hallucinations. Cette liqueur aurait donné l’inspiration à de nombreux artistes au début du XXe siècle.

Des marionnette vedettes

Les marionnettes ne s’adressent pas qu’aux enfants en République Tchèque !
Parmi les plus populaires, les aventures d’un père et de son fils son suivis par les petits et les grans depuis plus de 50 ans. Sur un registre humoristique, grotesque et satirique, Spejbl et Hurvinek sont à la recherche d’un remède contre les maux du monde…

J’espère que vous avez aimé cet aperçu de République Tchèque. Ce pays m’a étonné par sa richesse architecturale et par toutes ces forêts étendues.
Des questions ? Des suggestions ? N’hésitez pas à les laisser en commentaires.

A propos de Anita

Voyageuse en sac à dos, je vadrouille autour de la planète, pour prendre le temps de rencontrer les gens, me perdre dans une ville ou la nature pour mieux la découvrir, et tomber sur des paysages insoupçonnés ou bien des expériences surprenantes. Aujourd'hui, j’accompagne les personnes qui veulent vivre une relation vibrante, mystique et de confiance avec la vie. Je fais ça à travers des outils de guérison holistiques comme le yoga, la méditation et les arts intuitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *